Comment boucher un trou dans le sol ?

linoléum, qui ne doit pas être confondu avec d’autres sols souples (tels que les sols en PVC), présente l’avantage d’être respectueux de l’environnement. Ce type de revêtement est plus facile à entretenir. Résistant, il dure souvent plus de 50 ans. Pourtant, un lino finira par montrer des signes de faiblesse. De plus, votre revêtement de sol n’est pas à l’abri des accidents. Alors, que faire face à un linoléum endommagé ? Voici les étapes à suivre pour vos travaux de rénovation de sols. Le

Lire également : Quel est l’intérêt des feux à bois ?

Vous avez besoin d’aide pour votre travail ?

Obtenir mon estimation

A découvrir également : Aménagement d’une nouvelle maison : astuces et conseils pour y parvenir

Vous avez besoin d’aide pour votre travail ?

Demandez-nous un devis afin de développer votre projet ensemble.

Demander un devis Comment remplacer le lino

En cas de trop beaucoup d’usure, nous préférons remplacer tout ou partie du plancher. Assurez-vous d’avoir au préalable un lino qui correspond à l’imitation de votre sol actuel (aujourd’hui, il est possible de trouver des linos imitation parquet, ciment, etc.).

Le remplacement d’un sol en linoléum implique trois étapes : retirer le revêtement, enlever la colle en dessous et appliquer un nouveau lino. Nous allons détailler ces trois étapes une par une. La méthode reste simple, que vous ayez un lino en dalles ou en feuilles.

Réparation d’un lino endommagé : enlever le revêtement

La première étape consiste à retirer les éléments endommagés de votre sol. Dans le cas d’un ou de plusieurs carreaux endommagés, il suffira de les enlever en les décollant doucement. La méthode reste la même pour un lino en feuilles, mais il faudra ensuite découper au préalable la section endommagée. Utilisez un cutter pour cela.

Si vous souhaitez retirer la totalité de votre lino, utilisez votre cutter pour couper des bandes de 50 cm de large. Vous pouvez ensuite retirer chaque bande séparément.

Remplacement d’un lino endommagé : enlever la colle

Lorsque vous décollez votre linoléum, une partie de la colle peut rester attachée au support en dessous.

Pour enlever cette colle, vous pouvez la ramollir à l’aide d’un décapant thermique ou chimique. Une spatule électrique peut également être utile.

Vous pouvez également utiliser un décapant thermique avant de commencer à retirer le lino. Cela permettra d’obtenir plus de colle avec le revêtement. Mais dans ce cas, procédez avec prudence, surtout sur les contours de votre coupe. En effet, si vous endommagez le lino autour de la pièce endommagée, la réparation de votre plancher sera plus visible.

Enfin, notez que certains adhésifs pour lino sont plus difficiles à enlever. Essayez d’en tirer le meilleur parti pour que votre nouveau morceau de lino adhère correctement.

Rénovation du sol en lino : installer une nouvelle pièce

Une fois l’ancien lino retiré, vous pouvez mettre votre nouveau revêtement. Heureusement, le linoléum est facile à installer.

Après les opérations précédentes, prenez le temps de nettoyer votre sol minutieusement. Découpez des dalles de lino adaptées à la surface à réparer, puis collez-les. Veillez à respecter les raisons pour que la réparation soit invisible. Si vous décidez d’installer un nouveau lino tout au long de la pièce, n’hésitez pas à consulter nos offres dédiées.

Pour coller du linoléum dans des feuilles, vous pouvez également utiliser un ruban adhésif double face suffisamment résistant. Si vous avez utilisé de la colle, les taches de colle courantes pendant la rénovation peuvent être éliminées avec un solvant.

Réparations ponctuelles : réparez votre linoléum à l’aide d’un kit

Si le lino n’est que partiellement endommagé (rayures, trous, brûlures ou empreintes), il est possible de le réparer.

Pour cela, il existe aujourd’hui des kits de réparation pour revêtements de sol. Très résistants une fois secs, ils conviennent à tous les types de sols : synthétiques (sols lino, sols en vinyle et PVC, balatum…), en pierre (carrelage, dalles) et même en bois (parquet). Ces kits contiennent des bâtonnets de cire de différentes couleurs et un fer à repasser.

En mélangeant différentes cires bâtons, vous pouvez reproduire la nuance de couleur de votre lino. Il suffit ensuite de faire fondre la cire avec le fer à repasser et de la placer dans les trous et les rayures.

Ce type de réparation est ponctuel, mais il est facile de faire face à un trou ou à un lino rayé.

Préserver et entretenir les revêtements de sol en linoléum

Pour garder votre revêtement de sol plus longtemps, terminons par quelques instructions sur l’entretien d’un sol en lino.

La durabilité du linoléum dépend avant tout de sa couche d’usure. Cependant, il est facile à entretenir. Il est donc possible de prolonger sa durée de vie en quelques gestes simples.

Pour le nettoyage de routine, l’aspirateur et la vadrouille s’adaptent parfaitement. Vous pouvez également le laver avec une vadrouille humide et du savon de Marseille.

Nous pouvons ensuite utiliser trois produits différents pour un nettoyage en profondeur :

  • Savon noir liquide : deux cuillères dans un seau d’eau chaude suffiront.
  • Vinaigre blanc : ajoutez un verre dans un seau d’eau chaude.
  • Cristaux de bicarbonate de soude et de soude : très efficaces pour les taches tenaces et les linos fortement encrassés.

Voici également comment réagir à des types de tâches spécifiques :

  • Taches noires : utilisez un chiffon imbibé d’alcool à 90°.
  • Moule : vous pouvez utiliser du white spirit, de petites quantités d’ammoniac ou de l’eau oxygénée.
  • Ciment : Grattez le ciment à l’aide d’une spatule. Ensuite, utilisez du vinaigre chaud pour ramollir le reste du ciment.

Inversement, il faudra éviter que des produits tels que l’eau de Javel ou l’acétone n’endommagent les sols synthétiques.

Enfin, pensez à protéger votre lino. L’utilisation de cire ou d’un produit de polissage améliorera la durée de vie des revêtements de sol.

Un projet de rénovation ?

Voir l’offre

vous pourriez aussi aimer