Présentation des races de chien japonais les plus anciennes

On trouve aujourd’hui de très nombreuses races de chiens dans le monde. Toutefois, beaucoup d’entre elles sont le résultat de croisements, d’imports, d’exports et de voyages liés aux déplacements humains. Au Japon, une association a mis en place un registre des races japonaises indigènes du Japon. Grâce à leur dévouement aux races originaires de leurs îles, nous sommes en mesure de vous présenter les races authentiques du Japon.

Le Shiba Inu

Il est plus que certain que vous avez déjà vu au moins un Shiba dans votre vie. Chien le plus populaire, et pas seulement au Japon, il s’agit d’un des plus petits chiens de race Spitz du Japon.

A lire également : Transmission de patrimoine : comment procéder ?

Devenue trésor national, cette race de chien est parmi les deux races les plus appréciés par les Japonais avec les Akita Inu.

Ils ont de petites oreilles, une queue recourbée et un museau cunéiforme. Bien que facile à sociabiliser petits, ces chiens sont territoriaux et fiers.

A découvrir également : Nous sommes d'accord ou nous sommes d'accords ?

L’Akita Inu

Deuxième race de chien la plus populaire au Japon, l’Akita Inu ressemble de près au Shiba Inu si ce dernier avait eu une poussée de croissance !

Il s’agit d’une des races de chien les plus grandes au Japon, la plupart des autres chiens étant de petite ou moyenne taille. Réputés très bons pour les enfants, il s’agit toutefois de chiens dominants qui n’aiment pas la concurrence.

Habitué au temps froid par sa fourrure, il est plus rare en ville que le Shiba et peut arborer des couleurs allant du rouge au fauve en passant par le sésame et le blanc pur.

Le Shikoku

Cette très belle race de chien japonaise est de type spitz et ressemble à un petit loup ! Comme son cousin, le Shiba, le Shikoku Ken est considéré trésor national.

Très rare, il s’agit d’une espèce de chien très sociable et beaucoup moins têtu que le Shiba et l’Akita. Il s’agit d’un chien qui aime les extérieurs et sera donc parfait pour les promeneurs investis.

Le Kishu

Race de chien de chasse relativement rare, le Kishu Ken est le plus connu et le plus apprécié des chiens de taille moyenne. Réputé comme descendant des loups, ce chien arbore un pelage à l’origine plus diversifié, mais qui est aujourd’hui blanc.

Possédant un fort instinct de chasse, ce chien ne doit pas être laissé seul avec d’autres animaux. Très intelligents et actifs, il s’agit d’un excellent choix pour les chasseurs et ceux qui aiment les grands espaces.

Présentation des races de chien japonais les plus anciennes

Le Kai

Le Kai Ken est sans doute le chien d’origine japonaise avec l’aspect le plus étonnant. Ce chien de race typiquement native du Japon à, en effet, une couleur de pelage lui valant le surnom de chien tigre.

Arborant un pelage noir et orange, ce chien montre un excellent instinct de chasse lui permettant de chasser jusqu’au sanglier. Rapides et puissants, ces chiens ne doivent pas être promenés sans laisse si vous ne voulez pas qu’ils s’enfuient à la moindre chance d’attraper du gibier.

Le Hokkaido

Censé être l’un des chiens tenant des races les plus anciennes du Japon, l’Hokkaido est légèrement plus grand que le Shiba en partageant des traits similaires.

Possédant un pelage résistant aux froids glacials, ce chien possède un pelage noir, rouge ou blanc. Forts et dévoués, ces chiens sont d’excellents partenaires et peuvent chasser jusqu’aux petits ours. Ils requièrent de l’attention puisqu’ils développent un lien fort avec leurs maîtres.

vous pourriez aussi aimer