3 légumes d’automne oubliés à consommer dès maintenant

Les légumes sont des aliments connus pour leur forte teneur en fibres, vitamines et minéraux. Ils constituent un excellent moyen pour se préserver contre bon nombre de maladies (diabète, cancers, obésité, etc.). Cependant, dans la catégorie des légumes d’automne, beaucoup sont oubliés malgré qu’ils disposent une constitution nutritionnelle impressionnante. Découvrez dans la suite de cet article, trois légumes d’automne oubliés qu’il faut à tout prix consommer.

Pourquoi manger des légumes d’automne ?

Les légumes d’automne sont des légumes recommandés par les spécialistes de la nutrition et dont on entend beaucoup parler en bien. Cela n’est pas sans raison. En effet, ces légumes présentent des caractéristiques nutritionnelles vraiment spéciales. Ils sont riches d’une diversité de nutriments dont on ne peut se séparer comme : magnésium, potassium, cuivre, fer, calcium, etc. De même, certains des légumes d’automne contiennent les vitamines A, B, C, D et E.

A lire également : Comment faire un signalement au procureur de la République ?

Aussi, ils font la différence grâce à leur goût. On ne peut parler des légumes d’automne sans parler de leur caractère savoureux. En effet, ce sont des légumes qui sont cultivés naturellement. Et donc, ils ont eu le temps de tirer le nécessaire du sol pour bien s’enrichir en saveur.

Par ailleurs, les légumes d’automne ne se résument pas uniquement à leur forte teneur en nutriment ou à leur goût. En clair, ils n’ont pas besoin d’engrais, ni de produits chimiques pour leur croissance. De même, ils n’ont pas besoin d’être conservés avec des produits chimiques. Ainsi, les légumes d’automne sont obtenus d’une culture responsable. De ce fait, en optant pour ces types de légumes, vous faites non seulement du bien à votre santé, mais aussi à l’environnement.

Lire également : Comment devenir directrice adjointe de crèche ?

3 légumes d’automne oubliés qu’il faut à tout prix consommer

Malgré les nombreux avantages des légumes d’automne certains d’entre eux sont sous-cotés par le grand public faute de connaissances. Voici trois légumes d’automne moins connus que vous devez consommer dès maintenant.

Le topinambour

Le topinambour encore appelé poire de terre est un délice méconnu par beaucoup de personnes. Ce légume d’automne d’origine nord-américaine est caractérisé par une forte teneur en glucides. Mais il s’agit de glucides qui n’influencent pas le taux de sucre dans le sang (inuline). De même, il est rempli de fibres et contient assez de potassium et de sodium. Aussi, un rôle de dégraissage et de maintien des fonctions psychologiques lui est associé.

Le panais

Le panais est un légume jeté dans les oubliettes quand bien même les nombreux bienfaits qui lui sont associés. En effet, ce légume sous forme d’une carotte blanche dispose énormément de fibres insolubles. Ce qui lui permet d’être très efficace en matière de perte de poids. En effet, ces fibres donnent très rapidement la sensation de satiété et donc permet de réduire la consommation alimentaire d’une personne. Le panais est aussi très vitaminé. Il s’agit entre autres des vitamines C, B et E. il constitue également un bon moyen préventif contre une panoplie de maladie comme le cancer. Et cela est en partie dû à sa forte teneur en antioxydants.

La scorsonère

La scorsonère est un légume-racine souvent confondu avec le salsifis. Il fait aujourd’hui partie des légumes d’automne sous-coté. En effet, elle est riche en inuline qui est un glucide qui n’influence pas le taux de glycémie. De même, il dispose une forte teneur en potassium, calcium, fer et en vitamine E. En outre, la scorsonère est une excellente source de fibres.

Comment préparer ses légumes d’automne ? : Bon à savoir

Bien que les légumes d’automne soient de nature savoureuse, vous pourrez parfaire vos plats de légumes en adoptant certaines astuces simples. Par exemple, vous pouvez choisir de faire une soupe à base de légumes. Aussi, vous pourrez accompagner parfaitement vos repas habituels avec ces légumes. Laissez place à votre créativité et vous pourrez jouir au maximum de vos légumes d’automne.

Par ailleurs, pour bien profiter des vertus nutritionnelles des légumes d’automne, privilégiez une cuisson à la vapeur. Au cas où vous choisiriez de cuire vos légumes dans l’eau, évitez qu’ils passent beaucoup de temps sur la cuisinière. Vous pouvez même attendre que l’eau soit bouillante avant de verser vos légumes.

vous pourriez aussi aimer