De combien est la fortune de Anne Sinclair ?

Également connue plus sous le nom de Anne-Elise Schwartz, Anne Sinclair a vu le jour en 1948, à New York, aux États-Unis. Etant une journaliste française, elle est la fille de l’homme d’affaires Joseph-Robert Schwartz et de Micheline Nanette Rosenberg.

Elle est également la petite-fille du célèbre marchand d’art dénommé Paul Rosenberg. Pour rappel, celui-ci fait partie des plus grands galéristes du 20e siècle. D’ailleurs, elle possède une bonne partie de la collection de ses collections. En parallèle, nombreux sont ceux qui se posent des questions sur sa fortune.

A voir aussi : Comment perdre des centimètres sans régime?

La fortune d’Anne Sinclair

La fortune d’Anne Sinclair est estimée à plusieurs dizaines de millions de dollars. Son patrimoine est essentiellement constitué de biens immobiliers et d’œuvres d’art. d’ailleurs, sur le plan financier, elle a toujours assisté son mari face aux difficultés qu’il traversait. À cet effet, DSK a confié aux médias que son épouse l’a mis à l’abri du besoin pour le restant de ses jours.

À un moment donné, Anne a protégé son mari de l’appareil judiciaire. Elle a mis à sa disposition des avocats, des détectives, un appartement de luxe à Manhattan, etc. De même, elle prend en charge l’ensemble des frais et cautions relatifs aux procédures. Il faut noter que la fortune d’Anne était peu évoquée. Mais, elle a été révélée au grand jour par le scandale qui a touché son mari, DSK.

A lire aussi : Nouveautés du Moto G7 Plus : à quoi faut-il s'attendre de la part du meilleur Moto G7 ?

Une fortune d’origine familiale

Anne Sinclair tire sa richesse de son héritage familial. Pour rappel, son grand-père Paul Rosenberg faisait partie des premières personnes à soutenir et exposer les génies tels que Picasso, Braque, Matisse et Léger. Il a même signé avec Picasso un contrat d’exclusivité entre 1918 et 1939. Sa galerie se trouvait à Paris, dans la rue La Boétie.

Très rapidement Paul Rosenberg, marchand d’art se fait un nom dans le monde artistique. Ayant du goût et du flair, il a misé sur les bons chevaux puis ouvert une seconde galerie à Londres. Toutefois, les choses s’écroulent en 1940. Afin d’échapper aux persécutions contre les juifs, il a émigré aux Etats-Unis avec sa famille.

Toutefois, le marchand fût dans l’obligation de laisser derrière lui une grande partie de son stock et de sa collection personnelle. Il a fait de son mieux pour mettre des œuvres à l’abri en les dispersant dans différents endroits en France et dans d’autres pays, dans une de ses maisons à Floirac, sa succursale londonienne, une banque à Libourne. Parmi les œuvres mythiques qu’il détenait, il y a un autoportrait de Van Gogh, la robe bleue de Matisse et une Marine de Seurat.

combien est la fortune de Anne Sinclair

Mais, les allemands lui confisquèrent environ 200 œuvres. Tandis qu’il est exilé à New York, Paul parvient à ouvrir une galerie à Manhattan. Après la guerre, il récupère prés de 160 toiles parmi les œuvres confisquées.

À sa mort en 1959, le marchand laisse deux héritiers. Il s’agit de Micheline, la mère d’Anne et son fils Alexandre. De nombreux tableaux ont été localisés au cours de ces dernières années avant d’être restitués à sa famille.

La cession des œuvres de Paul

D’après les sources du marché de l’art, des Nymphéas de Monet ont été vendus gré à gré à environ 20 millions de dollars.

Un tableau leger, « la femme en rouge et vert » qui était gardé par le Centre Pompidou a été rendu en 2003. Il fût par la suite vendu aux enchères par Anne à 22,4 millions de dollars. Depuis le décès de la mère d’Anne, le tableau Odalisque harmonie bleue de Matisse a été vendu aux enchères à un montant de 33,6 millions de dollars.

Un an après, Anne Sinclair fait une dation au musée Picasso, d’une œuvre de l’artiste dénommée « portrait de Madame Rosenberg et sa famille ». La toile représente la femme de Paul, tenant Micheline sur ses genoux, alors que celle-ci était enfant.

Un beau patrimoine immobilier

En dehors des œuvres artistiques qu’elle a hérités, Anne Sinclair possède également un magnifique patrimoine immobilier sur différents continents. À new York, il y a l’immeuble qui abritait la galerie de son grand-père sur la 79e rue. Situé au niveau de l’Upper East Side, il a été estimé à 50 millions de dollars.

En outre, lorsque DSK a été placé à la tête de la FMI, Anne a fait l’acquisition d’une belle maison à Washington, dans le beau quartier de Georgetown. D’une valeur de 4 millions de dollars, le logement comporte de nombreuses pièces.

À paris, le couple a acheté un grand appartement de 200 m2 au niveau de la place des Vosges qui est une zone très convoitée. En 2000, ils font l’acquisition d’un Riad au centre de la ville de Marrakech. Ils ont le pris de le rénover soigneusement et d’après un proche, l’espace a une valeur de 5 à 8 millions d’euros. Enfin, Anne Sinclair possède une belle maison au 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré.

vous pourriez aussi aimer